Elu 2ème place "Meilleur vin rouge belge 2009" par les sommeliers flamands du VVS

Avec sa cuvée boisée 2009, Le Domaine du Ry d’Argent s’est distingué lors des rencontres 2011 de la VVS (Vereniging Vlaamse Sommeliers), l’association professionnelle des sommeliers flamands. Pour la famille de Jean-François Baele, cette reconnaissance parmi les meilleurs vins belges de l’année (“Beste Belgische Wijnen van het Jaar") est très prometteuse...

"Le Boisé" 2009 est un vin belge composé de Cabernet jura et Regent.

2eme "Meilleur vin Belge rouge 2009" par l'association des VVS

Deuxième place dans les vins rouges belges.

Jean-François Baele, le Ry d'Argent s'est récemment distingué dans un concours en Flandre... Il n'y a pas de communautaire dans le monde du vin? 

On a en effet eu la deuxième place dans les vins rouges belges, avec notre cuvée 2009 boisée. C'était organisé par les sommeliers de Flandre. Maintenant, on s'inscrit à un deuxième concours national à MegaVino. Là aussi, pour le meilleur vin belge. C'est comme ça dans ce pays... Mais c'est avant tout très bien d'ouvrir des portes en France. 

Ça va influencer votre manière de travailler?

Le passage du vin pendant huit mois en barrique, c'est un vrai «plus». Je compte d'ailleurs en acheter 35 de plus...

Et cette année 2010, avec le temps pourri en août et septembre, c'est le cauchemar du vigneron? 

On a été relativement épargné par les maladies. Il y a juste eu des botrytis au niveau des blancs. Mais rien sur les rouges. Au niveau des quantités, il n'y a pas de souci. C'est même très bon. Et puis, on a une bonne acidité, ce qui permet d'avoir des vins très stables. 

Au niveau du sucre et des taux d'alcool, c'est moins bon... 

Oui, en effet. Mais on peut aussi remédier avec une petite chaptalisation (NDLR : ajout de sucre), dans les règles. 

Vous serez au salon de Floreffe en novembre. Ce genre de rendez-vous a un coût. Les organisateurs parlent de 600? au stand... 

L'investissement est supérieur quand on a besoin d'un frigo et d'équipements complémentaires. Mais pour Floreffe, c'est rentable. Par contre, sur certains marchés, vous ne payez que 50? mais vous ne vendez qu'une bouteille sur l'après-midi... C'est avec l'expérience que l'on apprend les salons qui sont intéressants et ceux qui le sont moins.

Et le futur du Ry d'Argent?

Nous réfléchissons aussi à l'exportation. Et sur ce point, on reçoit un solide soutien de l'AWEX. Mais on prend vraiment le temps de la réflexion, le temps de trouver les bonnes personnes, les bonnes filières. C'est un secteur dans lequel on n'a pas trop le droit à l'erreur...