chai

L'avis du maître sommelier Philippe Berger

Le maître sommelier Philippe Berger commente 3 vins sortis du chai du Domaine du Ry d'Argent :

  • Le blanc - Solaris - accompagne agréablement un saumon fumé, une terrine de poisson, grâce à une petite touche acidulée aux arômes de pomme verte et d'agrumes.
  • Le rouge « La Ronce » - composé des cépages Dornfelder et Regent, fruité. On peut dire que c'est un vin gourmand, agréable avec une viande rouge grillée. Pourquoi ne pas le proposer à une température un peu plus fraîche…
  • Le rouge « La Rivière ». C'est un « vin de plaisir »…

Un rouge entre amis, un blanc rafraîchissant.

Nous avons soumis trois vins sortis du chai du Ry d'Argent à la sagacité de Philippe Berger (le maître sommelier et non pas notre photographe !). Voici ses commentaires :

 1. Cuvée « solaris » 2008

De la vigne au vin : reconversion exemplaire à Bovesse

Bovesse, près de Namur possède la plus grande superficie de vignes d'un seul tenant en Belgique. Le terrain est idéal : il offre un coteau orienté plein sud, jouissant d'un microclimat tempéré. La terre est aussi truffée de roches schisteuses. Tout profit pour la vigne quand le soleil se décide à darder de ses rayons.

Pour Jean-François Baele, chaque vin est différent "mon ambition est de faire un vin qui soit d'abord bon, léger, avec un bon nez et des arômes". Cela a impliqué de sérieux investissements, avec un aménagement des infrastructures aux normes HACCP.

Mais ce qui lui fait particulièrement plaisir, c'est la plus-value en terme d'image pour le métier d'agriculteur qu'apporte sa nouvelle activité.

De la vigne au vin : reconversion exemplaire à Bovesse

Par Bruno MAITER

Accès au Domaine du y d'ArgentLes vignes du Domaine du Ry d'Argent

 

"Je n'aime pas spécialement les bêtes. Comme mon père va prendre sa retraite, j'ai pensé à me diversifier en plantant des vignes, sur des prairies de la ferme familiale." Jean-François Baele, 26 ans.

Un chai moderne au Domaine du Ry d'Argent

Pour son chai, le Domaine du Ry d'Argent a décidé d'investir dans une construction neuve de 300 m² parfaitement isolée afin de maintenir un indispensable contrôle optimal des températures de fermentation et assurer le bon déroulement du processus de fermentation. Il s'est également procuré des cuves thermo-régulées en inox.