vigne

Les vendanges au Domaine du Ry d'Argent : manuelles et bénévoles

Au Domaine du Ry d'Argent la cueillette se fait de façon chirurgicale. Les 5 hectares du vignoble namurois sont vendangés à la main, par des bénévoles. « La vendange mécanique est tout à fait possible mais très sincèrement, la qualité de la vendange à la main est inégalable. »

Le Ry d'Argent entre les mains des vendangeurs

Les vendanges ont commencé un peu partout, ce week-end. À Bovesse, le domaine Ry d'Argent a eu droit à sa cueillette chirurgicale.

Albert JALLET

Entre le vin et le lait, il a choisi. La grappe de la vigne à la place du pis de la vache. Hier, c'était le début des vendanges au domaine du Ry d'Argent, à Bovesse.

De la vigne au vin : reconversion exemplaire à Bovesse

Bovesse, près de Namur possède la plus grande superficie de vignes d'un seul tenant en Belgique. Le terrain est idéal : il offre un coteau orienté plein sud, jouissant d'un microclimat tempéré. La terre est aussi truffée de roches schisteuses. Tout profit pour la vigne quand le soleil se décide à darder de ses rayons.

Pour Jean-François Baele, chaque vin est différent "mon ambition est de faire un vin qui soit d'abord bon, léger, avec un bon nez et des arômes". Cela a impliqué de sérieux investissements, avec un aménagement des infrastructures aux normes HACCP.

Mais ce qui lui fait particulièrement plaisir, c'est la plus-value en terme d'image pour le métier d'agriculteur qu'apporte sa nouvelle activité.

De la vigne au vin : reconversion exemplaire à Bovesse

Par Bruno MAITER

Accès au Domaine du y d'ArgentLes vignes du Domaine du Ry d'Argent

 

"Je n'aime pas spécialement les bêtes. Comme mon père va prendre sa retraite, j'ai pensé à me diversifier en plantant des vignes, sur des prairies de la ferme familiale." Jean-François Baele, 26 ans.

Cépages allemands pour vins belges

Des cépages très résistants, par souci écologique